728 x 90

Solidarité des chauffeurs de poids-lourds danois :

20e jour de grève des routiers en Iran

Le Syndicat des chauffeurs de poids-lourds du Danemark a déclaré sa solidarité avec ses confrères en Iran
Le Syndicat des chauffeurs de poids-lourds du Danemark a déclaré sa solidarité avec ses confrères en Iran

Vendredi, les routiers iraniens ont entamé leur vingtième jour de grève générale qui a paralysé une grande partie des transports dans le pays.

Cette grève a notamment affecté la production des usines qui ne reçoivent plus de matières premières. La sidérurgie de la ville de Mobarakeh, à Ispahan (centre de l’Iran), a notamment interrompue une partie de sa ligne de production.

Les routiers protestent contre les bas salaires, le non-paiement des primes d’assurance, la non attribution des primes de difficultés du travail, la flambée des prix des pièces détachées, des taxes et des commissions qui bouffent une bonne partie de leurs revenus, les pots-de-vin reçus dans les terminaux de marchandises et par la police routière, des routes détériorées, les discriminations et des pensions de retraites dérisoires.

Effrayé par ce mouvement qu’il n’arrive ni à enrayer ni à répondre à ses revendications, le régime a commencé à proférer des menaces contre les grévistes sur le net.

Par ailleurs, le Syndicat des chauffeurs de poids-lourds du Danemark a déclaré sa solidarité avec ses confrères en Iran.

Recommandés

Deniers infos et articles