728 x 90

Alain Vivien: Soutenir la résistance iranienne c’est rendre à l’Iran sa grandeur historique

L’ancien secrétaire d’État français aux Affaires étrangères était présent au rassemblement de la résistance iranienne à Achraf 3, en Albanie.

Alain Vivien à Achraf 3
Alain Vivien à Achraf 3

vivien

Par Alain Vivien, ancien secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères

La réunion internationale tenue à la mi-juillet en Albanie, sur le site même du village construit par les exilés iraniens militants de l’OMPI, a laissé une forte impression sur les personnalités étrangères conviées à ce rassemblement.

Hommes et femmes d’opinions diverses, venus des cinq continents, ont été à même d’évaluer la détermination et la force de citoyens qui se réclament de la démocratie et veulent, pour leur nation, une république nouvelle fondée sur la séparation de la religion et de l’Etat, le respect des droits de la personne humaine et des valeurs universellement reconnues.

Venus de toutes les régions de l’Iran, des messages de militants, s’exprimant à visage découvert, ont démontré que ces perspectives, irréalistes il y a peu encore, sont désormais présentes au cœur d’une opinion publique frémissante.

La violence des accusations portées contre elles par le régime de Téhéran lui confère très involontairement la légitimité même que ce dernier lui conteste. Ce ne serait de la part des mollahs qu’un comportement de gribouille, s’il n’y avait derrière ces menaces et ces rodomontades, la montée en puissance d’un futur armement nucléaire. Qu’en serait-il advenu de la seconde guerre mondiale si l’on avait laissé au régime nazi le temps de se doter de la bombe atomique, la fameuse arme secrète d’Hitler ?

C’est la question qui hantait la délégation française, parmi laquelle plusieurs descendants de ceux qui combattirent au péril de leur vie le fascisme international.

À l’heure où la première puissance du monde envisage sans frémir de doter ses forces d’armes atomiques de puissance réduites pour intervenir dans les guerres conventionnelles, comment ne pas apporter notre soutien à ceux qui veulent, dans cette région si troublée du Moyen-Orient, rendre à l’Iran sa grandeur historique, mettre un terme aux souffrances de leur peuple et réinsérer leur pays dans le concert des nations pacifiques ?

Achraf 3

Achraf 3

Recommandés

Derniers infos et articles