728 x 90

Arrestations dans les rangs des retraités et des enseignants à Téhéran et à Ispahan en Iran

Appel international pour libérer les personnes arrêtées

iran, enseignants 1
iran, enseignants 1

Des centaines d’enseignants et de retraités de l’éducation ont organisé une manifestation devant le ministère du Travail à Téhéran le lundi 26 août 2019. La manifestation a eu lieu malgré les mesures répressives du régime. Un certain nombre de manifestants, notamment ceux qui prenaient des photos et des vidéos, ont été arrêtés.

En colère contre les retraites et les retards de paiements de salaires, l’inflation et les prix élevés, les manifestants portaient des pancartes indiquant «Ils utilisaient l’islam comme une échelle [pour s’enrichir], appauvri le peuple», «les travailleurs, les enseignants ne doivent pas être emprisonnés», « abandonne la Syrie, occupe-toi de nous » et « les enseignants emprisonnés doivent être libérés ».

iran 3

Le même jour, un grand nombre d’enseignants et de retraités à Ispahan (centre de l’Iran) ont organisé une manifestation près de la place Enghelab (La révolution) de la ville. Sur leurs pancartes, on pouvait lire: "Nos moyens de subsistance, notre dignité et notre santé sont nos droits inaliénables", "Nous ne nous reposerons pas tant que nous n'aurons pas obtenu nos droits", "augmentons le salaire des enseignants au-dessus du seuil de pauvreté", "notre ennemi est ici, ils mentent quand ils disent que c'est l'Amérique »,« lachez la Syrie seule, occupez-vous de nous » et « pas de vol, pas d'humiliation, ce sont les demandes de la nation ».

Peu de temps après, les forces répressives ont attaqué et agressé les manifestants et en ont arrêté plusieurs.

La Résistance iranienne a salué les manifestants, les enseignants, les retraités et tous ceux qui souffrent de l'oppression du fascisme religieux au pouvoir en Iran. Elle a appelé le peuple en particulier les jeunes à soutenir les manifestants. Elle a également exhorté les organisations internationales de défense des droits de l’homme, les syndicats du monde entier à condamner la répression des manifestants par la théocratie au pouvoir et à prendre des mesures urgentes pour obtenir la libération des personnes arrêtées.

Recommandés

Derniers infos et articles