728 x 90

Iran – crise :

Le chef des Gardiens de la révolution évincé par Khamenei

Mohammad Ali Jafari (à gauche) a été remplacé par Hossein Salami (à droite) à la tête des Gardiens de la révolution islamique, l’armée idéologique du Guide suprême, Ali Khamenei.
Mohammad Ali Jafari (à gauche) a été remplacé par Hossein Salami (à droite) à la tête des Gardiens de la révolution islamique, l’armée idéologique du Guide suprême, Ali Khamenei.

Le Guide suprême de la République islamique, Ali Khamenei, a évincé le chef du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), a annoncé dimanche la télévision d'État, quelques jours après que les États-Unis aient désigné cette armée idéologique comme un groupe terroriste.

La chaîne de télévision n'a pas expliqué le changement lorsqu'elle a annoncé la nomination du brigadier général Hossein Salami à ce poste.

"Le Guide suprême a nommé Hossein Salami en tant que nouveau commandant en chef du CGRI, qui remplacera Mohammad Ali Jafari", a indiqué la Télévision d’État, Irib.

Dans son décret annonçant ce changement à la tête du CGRI, Khamenei a fait référence à "la tendance annoncée" par le major général Jafari de "s’occuper des activités culturelles". Mohammad Ali Jafari avait multiplié les menaces de représailles contre l’armée américaine dans le Moyen-Orient, après que le président Donald Trump ait qualifié le CGRI d’organisation terroriste, le 8 avril.

Jafari occupait ce poste depuis septembre 2007.

Recommandés

Derniers infos et articles