728 x 90

1er septembre 2004

Décès de Delkash, la grande star de la chanson iranienne

" C’est dans le cœur des sages que j’ai été enterrée "

Delkash
Delkash

Le 1er septembre 2004, Esmat Bagherzadeh, connue sous le nom de Delkash dans les milieux de la chanson iranienne, est décédée à Téhéran.

Delkash a fait ses débuts dans la chanson à 18 ans, avant de devenir à 20 ans, l’une des chanteuses les plus populaires de Radio Téhéran.

L’avènement de la dictature religieuse iranienne interdit à toutes les femmes chanteuses de se produire en public. Ce sera donc pour Delkash aussi, le début d’une longue agonie artistique qui la réduira en silence jusqu’à ses derniers jours.

Les chansons de Delkash qui ont imprégné pour toujours la mémoire des Iraniens sont " Un nouveau printemps ", " J’suis tombée amoureuse ", " Le revenant ", " Ne t’assieds pas à mes côtés " et " La Coupe d’Or ".

Delkash a aussi interprété plusieurs rôles dans le cinéma iranien dont la plus splendide fut celui du film de " La Mère ", dans les années 50.

À la disparition de Delkash, Mme Maryam Radjavi, la dirigeante de l’opposition iranienne a souligné dans un message que " le comportement de la dictature religieuse avec la star de la chanson populaire est l’exemple le plus marquant de l’attitude inhumaine de la tyrannie religieuse à l’égard des artistes, notamment des femmes ".

Quant à Marzia, la Diva de la chanson iranienne, proche amie de Delkash, à sa mémoire elle dira ces vers :

"Après la mort, ne cherche pas ma tombe sur le sol,

C’est dans le cœur des sages que j’ai été enterrée…"

Recommandés

Deniers infos et articles