728 x 90

Des matraques au lieu des secours pour les sinistrés

Alors que les inondations continuent de ravager de nombreuses villes et villages de l’Iran, les autorités de la province du Lorestan (ouest de l’Iran) ont acheminé mercredi et jeudi, un millier de membres des forces anti-émeutes à Pol-e Dokhtar, l’une des villes les plus ravagées de la province.

Le chef-adjoint de la police de la province a reconnu que "la sécurité est notre priorité à Pol-e Dokhtar".

"Nous avons amené en renfort plusieurs brigades depuis les provinces avoisinantes et nous avons instauré des patrouilles mobiles et des points de contrôle à travers toute la ville pour maintenir la sécurité", a ajouté le général Ayub Soleimani.

Recommandés

Derniers infos et articles