728 x 90

Iran - Inondations :

Des milliers de personnes évacuent des villages de la province du Khouzistan

Des milliers de personnes ont commencé à évacuer les villes et villages du Khouzistan dans le sud-ouest de l’Iran pour se ruer vers des zones plus sûres.
Des milliers de personnes ont commencé à évacuer les villes et villages du Khouzistan dans le sud-ouest de l’Iran pour se ruer vers des zones plus sûres.

Alors que des inondations menacent toujours de nombreux habitants de la province du Khouzistan, dans le sud-ouest de l'Iran, des milliers de personnes ont commencé à évacuer les villes et villages pour se ruer vers des zones plus sûres, indiquent les sources locales.

Selon des responsables locaux de la province, 13 000 habitants sont en train d’évacuer les villages proches de la ville de Hamidiyeh, tandis qu'environ 5 000 personnes vivant dans une zone forestière ont un besoin urgent de secours.

Environ 300 habitants d'un village sont entourés par les eaux de crue depuis quatre jours et ont désespérément besoin des secours d'urgence, a déclaré un responsable du village d'Albunis. Des précipitations dangereusement supérieures à la moyenne sont prévues cette semaine dans la province du Khouzistan. Les circonstances sont d’autant plus dangereuses que les rivières et les barrages de cette vaste et riche province pétrolière ont déjà débordé.

L’évacuation de l’eau du barrage de Karkheh pour éviter qu’il craque a produit une inondation dans les villages qui se trouvent sur le chemin, a déclaré l'imam de la prière du vendredi à Susanguerd, une autre ville de la province. De nombreux villages situés près des rivières locales sont menacés par les inondations et les habitants ont été reçu l’ordre d'évacuer ces régions. Certaines zones de la ville de Susanguerd ont également été évacuées pour éviter de nouveaux dégâts, a ajouté la même source.

Une centaine d'écoles réparties dans le même nombre de villages de la province du Khouzistan sont menacées par les inondations. Environ 60 écoles ont été envahies par les eaux de crue.

Dans la ville de Seyed Abbas, les eaux de crue ont également coupé l'autoroute reliant Ahvaz (la capitale de la province) à la ville d’Andimeshk. Cette autoroute est l’une des principales artères routières reliant le Khouzistan à d’autres provinces du pays.

Recommandés

Derniers infos et articles