728 x 90

Le directeur d’une chaîne de Telegram condamné à 11 ans de réclusion

Ecopant déjà de trois années de réclusion, Hamid reza Amini vient d’être condamné à huit autre années de prison
Ecopant déjà de trois années de réclusion, Hamid reza Amini vient d’être condamné à huit autre années de prison

Le 3 octobre 2018, Hamid Reza Amini, prisonnier politique et directeur d'une chaîne dans la messagerie Telegram, a été condamné à onze ans de réclusion par la 15e Chambre du tribunal de la révolution de Téhéran, dirigé par le juge Abolqasem Salavati.

Le tribunal a condamné Hamid Reza Amini à 5 ans de réclusion pour " rassemblement et complot contre la sécurité nationale", un an pour "propagande contre le régime" et deux pour "insultes proférés contre le Guide suprême".

Amini avait déjà écopé de trois ans de réclusion pour délit de " blasphème "  a été condamné à trois ans de prison en juillet dernier.

Hamid Reza Amini, qui dirigeait une chaîne de Telegram appelée Ariuberzan, a été arrêté le 2 décembre 2018 et transféré à la section 209 de la prison d'Evin, où il a subi de multiples interrogatoire. Rejetant la proposition de collaborer avec les services secrets iraniens, il a été transféré à la grande prison de Téhéran (Fachafouyeh).

Amini a déjà mené une grève de la faim qu’il a rompu sous la promesse des autorités de continuer la procédure légale, gelée pendant plusieurs mois.

 

Recommandés

Deniers infos et articles