728 x 90

Condoléances de Maryam Radjavi :

Inondations et foudres dangereuses dans le nord de l’Iran

Des inondations et des foudres dangereuses ont sinistré de nombreuses villes et villages dans toute la bande du nord de l’Iran
Des inondations et des foudres dangereuses ont sinistré de nombreuses villes et villages dans toute la bande du nord de l’Iran

Vendredi et samedi, des inondations et des foudres dangereuses provoqués par des orages violents dans le nord de l'Iran ont coûté la vie à huit personnes, indiquent les médias officiels.

Des pluies intenses dans les provinces du Khorasan septentrional, du Mazandéran et du Guilan (dans toute la bande du nord de l’Iran) ont provoqué des crues soudaines. Les rapports indiquent que deux personnes ont perdu la vie à cause de la foudre.

 

Inondations dangereuses dans le nord de l'Iran

De nombreuses villes et villages des provinces susmentionnées seraient engloutis et littéralement encerclés par les eaux des crues. Les routes en asphalte et en terre sont remplies d'eau, ce qui perturbe considérablement les déplacements. De nombreuses régions signalent que l'eau courante et le gaz sont coupés.

Un véhicule sur la route Talesh-Astara dans la province du Guilan serait tombé dans la rivière Howeigh, tuant trois femmes ; un nouveau-né a disparu dans le même incident, alors que deux hommes y ont survécu et.

 

La médiocrité des infrastructures menace la vie des habitants du nord de l'Iran

Dans la province de Mazandéran, trois personnes se sont noyées dans les eaux des crues et deux autres ont été touchées par la foudre.

Le maire de Sowme'eh Sara dans la province du Guilan a déclaré que 700 hectares de terres agricoles ont été endommagés dans cette ville. Le maire de Talesh (dans la même province) a déclaré que les inondations ont causé des dommages aux infrastructures de la ville, estimés à 1,2 billion de rials (environ 25 millions €).

Les rapports montrent également qu'un grand nombre de bétails ont péri dans de nombreux villages à cause des pluies diluviennes et des inondations.

 

Les condoléance de Maryam Radjavi

La présidente de l'opposition iranienne Maryam Radjavi a adressé ses condoléances aux familles endeuillées et a exprimé sa plus profonde sympathie à tous les Iraniens qui souffrent de cette catastrophe.

Mme Radjavi a appelé tous les jeunes du nord de l'Iran à soutenir ceux qui souffrent des inondations. Les mollahs corrompus au pouvoir en Iran, qui ont pillé les richesses du pays et les ont versées dans l’appareil de la répression, le terrorisme et leur expansionnisme à l'étranger, ont laissé le peuple iranien sans défense face aux catastrophes naturelles, a-t-elle ajouté.

Recommandés

Deniers infos et articles