728 x 90

Iran: les activités des unités de résistance à l’occasion de l’anniversaire de la mort de Khomeiny

ompi-iran
ompi-iran

La semaine dernière, les mollahs et les pasdaran ont célébré la mort du sinistre fondateur du régime islamiste en Iran, Rouhollah Khomeiny, qui a dévoyé la révolution antimonarchique de 1979 pour instaurer un régime totalitaire au nom de la religion. L’anniversaire de la prise du pouvoir mortifère par les islamistes, qui n’ont apporté que destruction pour le pays, est un jour de deuil pour le peuple iranien.

Dans de nombreuses villes du pays, les membres des «Unités de résistance», un réseau affilié à l'organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), ont participé à des activités pour exprimer le rejet du régime et de son fondateur par le peuple iranien. Elles ont notamment ciblé les images de Khomeiny et les autres symboles de l'arbitraire des mollahs.

Les militants de la cause de la liberté en Iran prennent des risques énormes en participant à ces activités clandestins contre la dictature célérate. Cette dernière vient de condamner à mort des sympathisants de l’OMPI pour leurs activités pacifiques visant à dénoncer la répression que fait régner le régime dans la société iranienne.


Dans la province du Lorestan, dans l'ouest de l'Iran, l'unité de résistance 990 a mis le feu à un grand panneau publicitaire comportant la photo de Khomeiny.

À Kermanchah, dans l'ouest de l'Iran, l’unité de résistance 1005 a incendié un panneau d'affichage contenant la photo du dictateur.


Dans la province de Mazandaran, dans le nord de l’Iran, l’Unité de résistance 205 a déchiré les affiches de la journée Qods (une célébration annuelle du régime) des murs d’un bâtiment appartenant à la milice répressive du Bassidj et des Gardiens de la révolution, une organisation terroriste au service du maintien du régime du guide suprême.

Dans la province d'Azerbaïdjan oriental, au nord-ouest de l'Iran, les membres de l'unité de résistance 721 ont incendié une affichage du sinistre personnage.


Dans la province d'Azerbaïdjan occidental, dans le nord-ouest de l'Iran, l'unité de résistance 983 a mis le feu à un grand panneau publicitaire contenant la photo de Khamenei.


À Golpayegan, dans le sud-ouest de l'Iran, les membres de l'unité de résistance 702 ont incendié un panneau à l'entrée d'une base de la milice répressive du Bassidj.


Dans la province d'Azerbaïdjan occidental, au nord-ouest de l'Iran, l'unité de résistance 250 a mis le feu à un bâtiment des pasdaran et du Bassidj.


Les courageux membres de l'unité de résistance 569 de cette province ont également incendié un grand panneau Khamenei.


À Karaj, à l'ouest de Téhéran, l'unité de résistance 567 a incendié une image de Khomeiny.


À Zahedan, dans le sud-est de l'Iran, les membres de l'unité de résistance 630 ont mis le feu à une enseigne d'une base du Bassidj des pasdaran.


Et à Téhéran, les membres de l’unité de résistance 245 ont mis le feu à une grande affiche de Khamenei.

Recommandés

Derniers infos et articles