728 x 90

Iran : Les exactions du régime à Zahedan provoquent la colère de la population

Un chef religieux sunnite est assassiné à Herat 

Iran__Zahedan
Iran__Zahedan

Lundi 27 mai 2019, plusieurs personnes ont manifesté à Zahedan, sud-est de l’Iran, pour protester contre l'assassinat par les forces répressives du régime des mollahs, d'un jeune Zahedani du nom de Moussa Shah Bakhsh. Les agents répressives ont attaqué les manifestants et arrêté des dizaines de personnes devant le devant le gouvernorat du régime. Moussa Shah Bakhsh a été tué par balle dans la soirée du 25 mai, alors qu’il conduisait. Les forces répressives ont demandé à sa famille d'enterrer le corps de leur enfant le plus tôt possible et de s'abstenir de toute manifestation dans son enterrement ou de ses funérailles.

D'autre part, Mowlavi Ibrahim Safizadeh, un religieux sunnite iranien qui a été criblé de balle, le 17 mai par les terroristes du régime des mollahs à Herat, en Afghanistan, est décédé le 22 mai à hôpital. M. Safizadeh, qui s'opposait à la répression de la théocratie iranienne, notamment contre les sunnites, avait déjà été arrêté dans les années 1980 et emprisonné pendant plusieurs années. Après sa libération, il s'est réfugié en Afghanistan et a poursuivi son opposition au régime des mollahs.

Dans un communiqué, le Conseil national de la Résistance iranienne a appellé le Secrétaire général des Nation Unis, le Haut-Commissaire aux droits de l'homme et les autres organisations de défense des droits humains à agir d’urgence pour libérer les personnes arrêtées à Zahedan et pour condamner l'assassinat criminel de M. Safizadeh et la répression contre les sunnites.


Recommandés

Derniers infos et articles