728 x 90

Iran : le meurtre sous la torture d'un jeune provoque la colère de la population

iran meurtre
iran meurtre

Le mardi 3 septembre 2019, des centaines de personnes à Khorrambad (Qader-Abad), dans la province de Fars, dans le sud de l'Iran, ont manifesté devant le commissariat de police de la ville pour protester contre le meurtre odieux sous la torture d'un homme de 30 ans, Javad Khosravanian.

Khosravanian avait été arrêté par les forces de sécurité le 30 août 2019. Les policiers du département du Renseignement local l'ont torturé à mort pendant sa détention et ont remis son corps à un hôpital. Un clip vidéo sur Internet montre des signes évidents de torture sur la tête et le cou de la victime.

Tout en scandant des slogans anti-régime, les habitants de Khorrambad portaient des pancartes sur lesquelles il était écrit: « Les assassins du Renseignement sont la honte» et «nous demandons un suivi du meurtre de Javad Khosravanian dans l'enceinte de la police».

Rappelant qu'au fil des ans de nombreux prisonniers ont été torturés à mort dans les prisons du régime, la Résistance iranienne exhorte le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies et les autres organisations internationales de défense des droits de l'homme à condamner ce meurtre flagrant. Elle souligne également que le dossier épouvantable des droits de l'homme de la théocratie au pouvoir doit être renvoyé devant le Conseil de sécurité des Nations Unies.

Recommandés

Derniers infos et articles