728 x 90

Iran – droits de l’Homme :

Un jeune homme pendu pour avoir tué le religieux qui l’avait régulièrement violé

Hossein Esmaïlpour (à droite) était régulièrement victime des viols d’un célèbre religieux, Nosrat Fakhri Langrudi (à gauche) qu’il a tué en 2014
Hossein Esmaïlpour (à droite) était régulièrement victime des viols d’un célèbre religieux, Nosrat Fakhri Langrudi (à gauche) qu’il a tué en 2014

Hossein Esmaïlpour, un jeune homme qui a tué un célèbre religieux qui l’avait régulièrement violé dans son adolescence, a été pendu samedi 1er décembre 2018 dans la prison centrale de la ville de Racht, dans le nord de l’Iran, indique une organisation de défense des droits de l’Homme en Iran.

Inscrit à l’âge de 14 ans dans une école théologique de la ville de Langrud (province du Guilan dans le nord de l’Iran), Esmaïlpour avait été régulièrement violé pendant des années par un célèbre religieux qui enseignait à cette école, Nosrat Fakhri Langrudi. En 2014, le jeune homme et deux autre de ses amis également victimes des instincts du religieux, ont décidé de mettre fin aux jours de leur bourreau.

" Le viol n’a pu être démontré au tribunal, car le religieux était d’une famille influente ", déplore le père d’Esmaïlpour.

" Dans les dossiers similaires, le tribunal met au moins deux ans pour se prononcer, la peine de mort de mon fils a été prononcé en moins de trois à quatre mois ", dit encore le père de Hossein Esmaïlpour.

C’est Nemat Fakhri Langrudi, le frère du religieux violeur, qui est le représentant spécial du Guide suprême Ali Khamenei dans le Département de la technologie et de renseignement des Gardiens de la révolution qui a personnellement pendu Esmaïlpour de ses propres mains.

Dans la peine prononcée par le tribunal, il est stipulé que le médecin légiste n’a pas pu établir la preuve d’un viol sur Esmaïlpour ; une explication aberrante, vu que les viols ont eu lieu il y a plusieurs années.

Nosrat Fakhri Langrudi était un adjoint de Mohsen Rezayi, l’ancien chef des Gardiens de la révolution et l’actuel secrétaire Conseil de discernement de l'intérêt supérieur du régime iranien.

La famille Esmaïlpour a été averti de la pendaison de leur fils devant la prison. Une vidéo devenue virale montre la détresse de la famille.

Recommandés

Deniers infos et articles