728 x 90

Kazerun : La police tire dans le tas et fait plusieurs morts

Kazerun : La police tire dans le tas, tuant et blessant plusieurs manifestants
Kazerun : La police tire dans le tas, tuant et blessant plusieurs manifestants

16 mai 2018

Kazerun : La police tire dans le tas et fait plusieurs morts

 

 

 

Mercredi 16 mai 2018, à 23 h 50 (heure locale), des affrontements ont éclaté entre les forces de sécurité et les manifestants à Kazerun, dans la province de Fars, au sud de l’Iran. Plusieurs personnes ont été tuées après que les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des manifestants, indiquent des témoins oculaires joints par la messagerie Telegram.

À l’origine, les forces de l’ordre ont arrêté une centaine de manifestants depuis ce matin. La foule s’est rassemblé devant l’une des préfectures de la police pour réclamer la libération des personnes détenues (voir les vidéos ci-dessous).

La police a tenté de disperser la foule en ayant recours au gaz lacrymogène, avant de tirer dans le tas.   

Les manifestants ont tenu tête aux forces de l’ordre et ont mis le feu à un véhicule et à une station de police (voir la vidéo ci-dessous).

Kazerun a été le théâtre de manifestations pacifiques pendant plusieurs semaines après les nouvelles divisions départementales qui scinde en deux cette ville candidate d’être la capitale d’une nouvelle province. Ce nouveau plan de division départementale fait d’une ville déjà en proie à de graves crises économiques, deux comtés qui obtiendront encore moins de budget de la part de l’État.

Les forces de sécurité et les services secrets ont tenté en vain d’intimider les manifestants pour les contraindre de mettre fin à leurs protestations. Le régime a également promulgué la promesse de retirer ce plan de division départementale, sans prendre des mesures concrètes dans ce sens.

N'ayant pas réussi à mettre fin aux protestations par des menaces et des mensonges, le régime a recouru à la force aujourd'hui.

 

Recommandés

Deniers infos et articles