728 x 90

Kazerun: «On préfère la corde à l’humiliation»!

Mercredi 18 avril 2018, une foule nombreuse est redescendue dans la rue à Kazerun (province de Fars dans le sud de l’Iran) pour le 3e jour de suite, pour protester contre les nouvelles divisions départementales, dans lesquelles une partie des agglomérations de cette ville seront détachées pour constituer une nouvelle ville (voir les vidéos ci-dessous).

La veille, les unités spéciales de la police avaient chargé contre les manifestants, dont plusieurs ont été blessés (voir la vidéo ci-dessous).

Aujourd’hui, les manifestants transportaient une banderole portant l’inscription « On préfère la corde à l’humiliation » et des photos des dirigeants des luttes de Kazerun contre l’oppression dans le début du 20e siècle, symbole de leur détermination à tenir jusqu’au bout pour réaliser leurs revendications. 
La police a encore tenté d’intervenir au début de la manifestation aujourd’hui, mais il a été repoussé par les cris de « salauds » et « n’ayez pas peur, n’ayez pas peur, nous sommes tous ensemble » de la foule nombreuse dans laquelle se distinguait une forte présence féminine (voir la vidéo ci-dessous).

Recommandés

Deniers infos et articles