728 x 90

L’activité des réseaux de l'OMPI en Iran

"Un Iran libre avec les unités de résistance et l'armée de libération - vive Radjavi"
"Un Iran libre avec les unités de résistance et l'armée de libération - vive Radjavi"

Les «Unités de résistance», un réseau de l'OMPI en Iran, ciblent les agents de la répression et les activités de propagande du régime iranien. Les militants de la cause de la liberté prennent des risques énormes pour leurs vies en participant à ces activités clandestins contre la dictature islamiste. Cette dernière vient de condamner à mort des sympathisants de l’OMPI pour leurs activités pacifiques visant à dénoncer la répression que fait régner le régime dans la société iranienne.

À Téhéran, les membres de l’Unité de résistance 752 ont placé une grande affiche du leader de la résistance, Massoud Radjavi, avec une citation de ce dernier sur les pasdaran: « L’inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes doit être complétée par la désignation du ministère du renseignement et de la sécurité des mollahs (VEVAK) sur la même liste. »

Les membres des Unités de résistance 771, 90 et 99 ont collé des affiches dénonçant Ali Khamenei et ses crimes contre le peuple iranien. « À bas Khamenei, vive Radjavi». Le peuple iranien considère le guide suprême des mollahs et les pasdaran comme leurs principaux ennemis.
Une affiche indique : « Liberté, démocratie avec Maryam Radjavi : unité de résistance 90 »

******

À Ardabil, dans le nord-ouest de l’Iran, les courageux membres d’une unité de la résistance ont réussi à détruire une grande affiche de Khamenei, le dictateur iranien.

Dans la ville de Sabzevar, dans le nord-est de l’Iran, des membres de l’unité de résistance 650 ont réussi à détruire deux panneaux faisant la promotion des forces répressives du régime. Le Bassidj, une milice islamiste au service d’Ali Khamenei, est particulièrement honni par la population qui aspire à la fin de la tyrannie.


Les sympathisants de l’OMPI dans les villes de Qazvin et Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, ont posé des inscriptions pour soutenir la Résistance iranienne et louer sa persévérance dans le combat pour le renversement de la dictature en Iran.


Une inscription indique : « Un Iran libre est possible avec Maryam Radjavi ». Une autre inscription affirme : « Massoud Radjavi : Un déluge de feu est la sentence qui attend le régime »

Des membres de l’unité de résistance 565 ont détruit une grande affiche du régime louant les pasdaran, située sur la route du Haraz. « A bas Khamenei, vive Radjavi».

Dans la province de Khorasan Razavi, dans le nord-est de l'Iran, des partisans de l'OMPI ont diffusé des affiches de Maryam Radjavi, présidente du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI). « A bas Khamenei, vive Radjavi».

Dans la province du Khouzistan, les vaillants sympathisants de l’OMPI ont posé des affiches comportant cette inscription : « tant que les pasdaran et les gardiens du crime et de la guerre sont au pouvoir, l’oppression d’Ali Khamenei se perpétuera ; il faut les combattre. »

Recommandés

Derniers infos et articles