728 x 90

2 octobre 1921

L’assassinat du Colonel Pessian

Un officier fidèle à la démocratie

Le Colonel Mohammad-Taqi Khan Pessian
Le Colonel Mohammad-Taqi Khan Pessian

Le 2 octobre 1921, le Colonel Mohammad-Taqi Khan Pessian, l’un des chefs des mouvements démocratiques qui se sont déferlés en Iran après la Révolution constitutionnaliste de 1906, a été tué dans un affrontement de plusieurs heures contre les troupes soutenant le coup d’État de Reza Pahlavi, le fondateur de la Dynastie des Pahlavi.

Né à Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, Pessian a suivi ses études dans l’École militaire de Téhéran. À 32 ans, devenu un major de l’Armée iranienne, il se rend en Allemagne pour suivre des études en aviation et en génie mécanique.

De retour en Iran, devenu colonel, il est nommé à la tête de la Police de la province de Khorassan, dans le nord-est du pays. Le jour du Nouvel An iranien, le 21 mars 1921, il ordonne l’arrestation du gouverneur de la province, Qavam-ul-Saltana, pour ses exactions, et prend lui-même en main la gestion de la province.

Peu de temps plus tard, Qavam-ul-Saltana deviendra le Premier ministre du gouvernement issu du Coup d’État de Reza Pahlavi, où il trouvera une occasion de régler ses comptes avec le Colonel Pessian.

Il en suivra toute une série d’affrontements entre les troupes gouvernementales et les forces restées fidèles au Colonel Pessian, dans la province de Khorassan.

Ces affrontements dureront six mois, avant que le Colonel tombe sur le champ d’Honneur dans l’un de ces batailles.

Recommandés

Deniers infos et articles