728 x 90

2 mai 1961

L’assassinat de Dr. Khanâli, directeur de lycée à Téhéran

Journée nationale de l’enseignant

La police tire dans le tas, le Dr. Abolhassan Khanâli succombe sur le coup
La police tire dans le tas, le Dr. Abolhassan Khanâli succombe sur le coup

Le 2 mai 1961, le corps enseignant iranien manifeste devant le Majlis (le Parlement iranien) contre des salaires trop dérisoires et des conditions de vie déplorables. La manif dure, et les enseignants refusent de quitter les lieux. Sur l’ordre du Chah, la police entre alors en scène et tire dans le tas.

Dans une première rafale, le Dr. Abolhassan Khanâli, un directeur de lycée, tombe sur le coup. Il succombera dans l’immédiat à sa blessure.

L’évènement a créé un tollé général dans le pays, contraignant le pouvoir impérial à céder aux revendications du corps enseignant.

Depuis, les Iraniens célèbrent toujours l’anniversaire de cet assassinat qui est désormais devenu « la Journée nationale de l’enseignant » en Iran.

Recommandés

Derniers infos et articles