728 x 90

25 juin 1996

L’attentat des tours de Khobar

Encore un attentat iranien

Le 25 juin 1996, un camion piégé terroriste a explosé à l'extérieur du périmètre nord de la partie américaine du complexe résidentiel des tours Khobar en Arabie Saoudite
Le 25 juin 1996, un camion piégé terroriste a explosé à l'extérieur du périmètre nord de la partie américaine du complexe résidentiel des tours Khobar en Arabie Saoudite

Le 25 juin 1996, un énorme camion piégé avait explosé devant un immeuble de huit étages où logeait du personnel de l’armée de l’air américaine à Khobar, en Arabie saoudite. L’explosion avait tué 19 Américains et blessé 372 autres personnes, notamment des ressortissants de plusieurs autres pays.

Malgré certains soupçons quant à la responsabilité d'Al-Qaïda dans cet attentat, des individus, identifiés comme membres du Hezbollah Al-Hejaz, (une organisation chiite pro- Khomeiny fondée en mai 1987 Arabie Saoudite) ainsi que l'état iranien seront accusés ensuite par les États-Unis. Un acte d’accusation délivré en 2001 par un tribunal américain indiquait que le " gouvernement iranien avait incité, encouragé et supervisé " cette action terroriste.

L’affaire a longtemps été un sujet de discorde entre les États-Unis et l’Iran des mollahs, notamment sous les administrations de Bill Clinton et Georges Bush, avant d’être confié à l’oubli sous l’administration Obama, dans le cadre de son projet de rapprochement au régime iranien. Plus tard, le président Donald Trump évoquera de nouveau l’attentat, dans un discours expliquant les raisons de son retrait de l’accord nucléaire de 2015 avec l’Iran, le 8 mai 2018.

Recommandés

Derniers infos et articles