728 x 90

Les unités de résistance en Iran

Les activités des réseaux de l’OMPI

unites de resistance 1
unites de resistance 1

Les unités de résistance des Moudjahidine du peuple (OMPI) mènent une campagne courageuse en Iran pour briser l’étau de la répression instauré par les pasdaran et la milice du Bassidj qui leur sont affiliée. Ces organes de terreur qui étouffent la société iranienne et bâillonnent toute expression de justice et de liberté dans le pays, sont particulièrement haïs par la population qui accueille avec enthousiasme le regain d’activisme du mouvement de résistance organisée à travers les villes iraniennes. Le régime moribond qui vit ses derniers jours, est hanté par la perspective d’un soulèvement populaire organisé et dirigé par la résistance qui progresse avec constance et dynamisme dans la capitale et en province.

À Téhéran, les membres de l'unité de résistance 596 ont mis le feu à une base des gardiens de la révolution (pasdaran).

Les membres de l’unité de résistance 999, également dans la capitale du pays, ont mis le feu à une grande affiche du dictateur iranien Ali Khamenei.

Dans la province d'Azerbaïdjan oriental, au nord-ouest de l'Iran, les membres de l'unité de résistance 159 ont brulé et détruit une affiche Khamenei, le Guide suprême du régime islamiste.

Dans la ville d’Ardabil, au nord-ouest de l’Iran, les membres de l’unité de résistance 520 ont détruit une grande affiche de la milice du Bassidj, affiliée aux pasdaran, envoyant ainsi un message claire aux forces du régime que la résistance est aux aguets.

Dans la province du Sistan-Baloutchistan, dans le sud-est de l'Iran, les membres de l'unité de résistance 425 ont incendié une affiche située près d'une base du Bassidj et des pasdaran. Cette force répressive a récemment été désignée comme terroriste par le Département d’État américain. La population iranienne a accueilli avec joie et soulagement cette décision et s’attend à ce que l’Union Européenne suive le pas.

Les membres de l’unité de résistance 206 du Sistan-Baloutchistan ont incendié une affiche située près d’une base des pasdaran et de leur Bassidj, indiquant que les symboles du régime et leurs forces despotiques ne seront pas épargnés par la résistance courageuse du peuple iranien.

Recommandés

Derniers infos et articles