728 x 90

Albanie – Achraf 3 :

Les Moudjahidine du peuple se sont solidarisés avec les sinistrés en Iran

Albanie – Achraf 3, vendredi 5 avril 2019 - Maryam Radjavi et le député britannique David Jones, en train de mettre des gerbes de fleurs en signe de compassion avec les provinces victimes inondations en Iran.
Albanie – Achraf 3, vendredi 5 avril 2019 - Maryam Radjavi et le député britannique David Jones, en train de mettre des gerbes de fleurs en signe de compassion avec les provinces victimes inondations en Iran.

Les membres de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI ou en persan, MeK) ont organisé vendredi une cérémonie dans leur fief en Albanie appelé Achraf 3, dans laquelle ils ont exprimé leur solidarité avec les sinistrés des inondations des deux dernières semaines en Iran.

Au début d’une élocution à cette occasion, Maryam Radjavi a rendu hommage à la mémoire des victimes de cette catastrophe naturelle qui s’est déferlée sur 28 provinces de l’Iran.

La présidente du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) a ensuite réitéré son engagement à libérer le peuple iranien du joug de la dictature religieuse. Elle a énuméré les nombreuses protestations exprimées par les sinistrés de diverses villes du pays contre la corruption et le laxisme du pouvoir en place, avant de souligner que ces mouvements sont le signe de l’espoir qui reste vive dans le cœur des Iraniens pour renverser ce régime et bâtir de leurs mains un Iran libre et démocratique.

La dirigeante de l’opposition iranienne a rappelé que la construction de centaines de barrages, les modifications amenées dans les canalisations naturelles des eaux de crue et les déforestations effectuées par le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) qui s’est emparé de toutes les ressources et richesses du pays, ont été la cause de l’ampleur dévastatrice des inondations. "La dictature religieuse a mis un terme au développement économique et social de l'Iran", a-t-elle affirmé.

"Si notre peuple a perdu ses maisons qui ont été inondées et emportées par les destructions causées par votre régime, les flots de la fureur de notre peuple vont bientôt détruire et emporter votre régime chancelant", a dit Maryam Radjavi en s’adressant aux dirigeants de Téhéran.

La dirigeante de l’opposition a appelé à la solidarité nationale et au renforcement des liens d’amitié et de compassion dans chaque quartier et chaque ville. Elle a appelé les jeunes Iraniens de former des comités populaires d’aide aux populations sinistrées. Cette unité constituera les bases du renversement de la dictature, a-t-elle dit.

Mme Radjavi a aussi appelé les Nations Unies à lancer une enquête sur l’ampleur réelle des pertes humaines et des dégâts de ces inondations, ainsi que sur l’impact de la destruction de la nature et de l’environnement par le régime iranien sur cette tragédie humaine. La communauté internationale doit reconnaître le droit à la résistance du peuple iranien contre ce régime archaïque, a-t-elle ajouté.

David Jones, le député conservateur de la Chambre britannique des Communes, était présent à cette cérémonie. Il a exprimé lors d’une intervention, sa compassion avec les victimes des inondations en Iran. Il s’est aussi solidarisé avec la lutte des Moudjahidine du peuple, souhaitant la chute de la République islamique.

Recommandés

Derniers infos et articles