728 x 90

Iran – Suse (sud-ouest) :

Les travailleurs de la canne à sucre : "On va descendre dans la rue samedi"

Les travailleurs de la canne à sucre de la ville de Suse réclament le retour de leur compagnie au secteur public
Les travailleurs de la canne à sucre de la ville de Suse réclament le retour de leur compagnie au secteur public

Les travailleurs de la Compagnie de la canne à sucre Haft-Tapeh de la ville de Suse, dans la province du Khouzistan (sud-ouest de l’Iran) ont mené mercredi leur troisième jour consécutif de grève, en se rassemblant devant le bâtiment administratif de la compagnie.

Depuis trois ans, le PDG de Haft-Tapeh ne satisfait pas les revendications des travailleurs et accumule les retards en paiement de leurs salaires. Il n’a pas non plus tenu à ses promesses en matière de la sécurité de l’emploi, dont il s’est engagé auprès du Conseil de sécurité de la province.

Les travailleurs réclament depuis longtemps le retour de cette compagnie au secteur public. Depuis sa privatisation, les investisseurs privés ont de plus en plus de mal à gérer la plus grande compagnie de la canne à sucre du Moyen-Orient, et les travailleurs sont les premières victimes de cette évolution.

Les grévistes ont averti les autorités gouvernementales qu’ils vont descendre dans la rue samedi, si leurs revendications ne sont pas satisfaites d’ici là.

Les travailleurs sont d’autant plus désespérés de voir le PDG satisfaire leurs revendications, que celui-ci est à l’heure actuelle écroué pour avoir reçu des millions de dollars au taux officiel du change établi par le gouvernement pour des investisseurs, sans les avoirs dépensés dans les objectifs annoncés.

 

Recommandés

Deniers infos et articles