728 x 90

Maryam Radjavi appelle à former des conseils populaires

pour assister les victimes des inondations récentes en Iran

radjavi
radjavi

Une fois encore, des inondations et des tempêtes ont touché de nombreuses régions du pays, notamment les provinces de Khorassan Razavi, Ardebil, Azarbaijan Est et Ouest, Kermanshah, Isfahan, Kurdistan, Fars, Kerman, Gilan, Kohgilouyeh et Boyer Ahmad, Khouzestan, Chahar Mahal Bakhti, Lorestan et Markazi, et en l’absence du minimum de mesures préventives et d’assistance nécessaires, un grand nombre de personnes ont péries ou se sont retrouvés sans abri.

Les médias du régime ont cité le porte-parole des services d’urgences selon qui, 31 personnes seraient décédées et 71 blessées à la suite des intempéries du 8 au 31 mai. Le nombre réel de morts est encore plus élevé et le régime des mollahs le cache.

La dirigeante de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi, a présenté ses condoléances et ses vœux de prompt rétablissement et a appelé le public, en particulier les jeunes, à former des conseils populaires et à apporter une aide indépendante aux victimes des inondations. Elle a déclaré : « le régime des mollahs a laissé l'Iran sans défense face aux catastrophes naturelles. Un régime est responsable de corruption à grande échelle, la destruction de l’environnement et le gaspillage des richesses du pays avec l'exportation du terrorisme et de la guerre dans la Région.


Sous le régime des mollahs, le peuple iranien souffre constamment de catastrophes prévisibles et évitables. Un jour une inondation, un jour un tremblement de terre, un jour un incendie. Accidents qui deviennent des catastrophes en raison de la destruction des infrastructures du pays et de l’environnement et du manque de soins et d'assistance.

Recommandés

Derniers infos et articles