728 x 90

18 octobre 1989 :

Maryam Radjavi devient Secrétaire générale des Moudjahidine du peuple

" Le début d’un bond en avant dans l’émancipation à l’intérieur du mouvement "

L’évènement est significatif, surtout que ce mouvement combat une idéologie intégriste qui a fait de la répression des femmes la pierre angulaire de son régime
L’évènement est significatif, surtout que ce mouvement combat une idéologie intégriste qui a fait de la répression des femmes la pierre angulaire de son régime

Le 18 octobre 1989, lors d’une réunion du Conseil central de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI ou en persan, MeK), Massoud Radjavi qui dirige l’organisation depuis les années 1970, nomme Maryam Radjavi au poste de secrétaire général qu’il occupait lui-même.

La décision a été prise après une longue et dure série d’épreuves dans la pratique de ses responsabilités dont elle est sortie avec succès, indique le dirigeant des Moudjahidine du peuple.

" C’est le début d’un bond en avant dans l’émancipation à l’intérieur du mouvement ", ajoute Massoud Radjavi.

C’est la première fois en Iran qu’une femme occupe la tête d’un mouvement de résistance contre la dictature en place. L’évènement est significatif, surtout que ce mouvement combat une idéologie intégriste qui a fait de la répression des femmes la pierre angulaire de son régime.

Dans peu de temps après cette nomination, Maryam Radjavi a contribué à une montée en force des femmes à la tête du mouvement, faisant de l’OMPI une organisation politique dirigée principalement par les femmes, chose toujours inconcevable dans bon nombre de pays du monde.

Recommandés

Derniers infos et articles