728 x 90

Maryam Radjavi :

"Mossadegh est toujours une source d’inspiration dans la lutte contre la dictature"

"Nous poursuivons les mêmes objectifs patriotiques que Mossadegh", a dit Maryam Radjavi.
"Nous poursuivons les mêmes objectifs patriotiques que Mossadegh", a dit Maryam Radjavi.

Mohammad Mossadegh est toujours une source d’inspiration dans la lutte contre la dictature, a dit Maryam Radjavi, dans un message à l’occasion du 5 mars, la date du décès du feu leader du mouvement nationaliste iranien des années 1950.

La dirigeante de l’opposition iranienne a rappelé que Mossadegh a été un opposant de la dynastie des Qajar et l’un des opposants de première heure contre le coup d’État qui amena au pouvoir Reza Pahlavi en 1921, alors qu’il était député du parlement.

"Le nom de Mossadegh et son rôle historique ont atteint leur apogée avec la nationalisation de l’industrie pétrolière iranienne", a affirmé la présidente du Conseil national de la résistance iranienne, qui a souligné que cette épisode de l’Histoire de l’Iran a ouvert un nouveau chapitre dans les luttes pour la liberté en Iran, et "a servi de source d’inspiration pour les luttes de libération en Orient".

Mme Radjavi a expliqué qu’à l’heure où aucun politicien iranien ne s’intéressait aux intérêts de l’Iran en matière du pétrole, Mohammad Mossadegh a abordé la question dans les plus fins détails et a pu restituer le droit de l’Iran, en parfait expert en droit qu’il était. "Sa plus grande spécialité, a-t-elle ajouté, a cependant été son refus du compromis et son esprit d’altruisme dans la voie de la libération du peuple iranien du joug de la dépendance, de l’archaïsme et de la tyrannie".

"Nous renouvelons notre serment dans sa voie, avec les mêmes objectifs patriotiques de sa lutte et son amour fervent de la liberté et l’indépendance de l’Iran", a dit la dirigeante de l’opposition iranienne.

Recommandés

Derniers infos et articles