728 x 90

Mossadegh obtient gain de cause à la Cour de La Haye

Une Cour internationale tranche en faveur de la nationalisation du pétrole iranien

Mossadegh à la Cour de la Haye
Mossadegh à la Cour de la Haye

Le 9 juin 1952, le Premier ministre nationaliste iranien, Mohammad Mossadegh, défend devant la Cour Internationale de La Haye, la nationalisation du pétrole iranien, jusque-là sous monopole britannique.

Constituée sur une plainte de Londres, la Cour de La Haye a statué du 9 au 23 juin sur le dossier du pétrole iranien que le Premier ministre Mossadegh avait sorti du monopole britannique.

La Défense menée par le Premier ministre iranien lui-même fut si convaincante que le juge, britannique lui-même, a tranché en faveur du droit de l’Iran à nationaliser son pétrole.

Recommandés

Derniers infos et articles