728 x 90

Le Pentagone dénonce une « menace crédible » de la part du régime iranien

porte-avions USS Abraham Lincoln
porte-avions USS Abraham Lincoln

Le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, a annoncé cette semaine que les Etats-Unis déployaient un groupe aéronaval, dont des bombardiers, au Moyen-Orient afin de signaler clairement au régime iranien que toute attaque contre les intérêts de Washington ou de ses alliés serait sanctionnée.

Le déploiement au Moyen-Orient d'un porte-avions américain est une « réponse à des indications d'une menace crédible de la part des forces du régime iranien », a déclaré le ministre américain de la Défense par intérim Patrick Shanahan.

« Nous appelons le régime iranien à cesser toute provocation. Nous tiendrons le régime iranien pour responsable de toute attaque contre les forces américaines ou nos intérêts », a-t-il ajouté sur Twitter, précisant avoir autorisé la veille l'envoi du porte-avions USS Abraham Lincoln et d'une force de bombardiers.

La Maison Blanche avait annoncé en début de semaine ce déploiement en évoquant un « message clair et sans équivoque » à Téhéran à la suite d'« indications » et d'« avertissements inquiétants » non précisés.

Par ailleurs, Téhéran va reprendre une partie de ses activités nucléaires interrompues depuis la signature de l'accord de 2015 sur son programme atomique, écrit lundi l'agence de presse iranienne IRIB en citant une source proche d'une commission officielle chargée de la supervision de l'accord.

Recommandés

Derniers infos et articles