728 x 90

18 octobre 1991 :

Le plus grand défilé militaire de l’histoire des mouvements de résistance

" L’armée la plus éduquée "

Les chars de l’ALNI lors du défilé du 18 octobre 1991
Les chars de l’ALNI lors du défilé du 18 octobre 1991

Le 18 octobre 1991, l’Armée de libération nationale iranienne (ALNI) surprend aussi bien les experts militaires que les politiques et l’opinion publique, en organisant dans le camp Achraf en Irak, ce qui a été sans doute le plus grand défilé militaire de tous les mouvements de résistance qu’ait connu le monde contemporain.

Pendant plus de cinq heures, les forces terrestres, les commandos, les hommes grenouilles, les forces blindées, l’artillerie, l’aviation légère d’observation et aéromobile, les engins de génie militaire, les véhicules de transport de troupe et les unités de maintien et de ravitaillement défileront devant le gradin où se trouvent Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance iranienne, et Maryam Radjavi, la 1ère Secrétaire de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI ou en persan, MeK) qui dirige également l’ALNI. Les membres du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) assistent également au défilé.

" Le monde a découvert une alternative possible pour le régime khomeyniste ", écrit le lendemain, le Washington Post.

" Une force prête à prendre le pouvoir en Iran, le moment propice ", ajoute le Daily Telegraph.

" Une démonstration de force époustouflant par rapport aux normes d’un groupe de résistance ", dit Reuters.

" Peut-être la seule armée dans le monde, dans laquelle les femmes se trouvent en première ligne ", remarque l’agence Gamma qui publie de nombreuses photos de l’évènement. " La plupart des femmes qui combattent dans cette armée sont issues des universités de l’Iran, des États-Unis et de l’Europe, ce qui fait de ces troupes l’armée la plus éduquées des armées de résistance dans le monde ", ajoute Gamma.

Recommandés

Derniers infos et articles