728 x 90

Iran :

Plusieurs protestations en un jour

Dimanche 6 janvier 2019, des centaines d’employés de la Caisse d’assurance agricole sont venus de diverses villes de l’Iran pour protester devant l’Agence centrale de l’emploi à Téhéran
Dimanche 6 janvier 2019, des centaines d’employés de la Caisse d’assurance agricole sont venus de diverses villes de l’Iran pour protester devant l’Agence centrale de l’emploi à Téhéran

Dimanche 6 janvier 2019, plusieurs protestations ont eu lieu en Iran dans différentes villes du pays.

Des centaines d’employés de la Caisse d’assurance agricole sont venus de diverses villes de l’Iran pour protester devant l’Agence centrale de l’emploi à Téhéran. Les manifestants protestent contre leur manque de sécurité de l’emploi et réclame des contrats d’emploi officiels. Ce n’est pas la première fois que les employés de la Caisse d’assurance agricole se rassemblent à Téhéran pour manifester leurs revendications.

En même temps, un groupe d’handicapés a manifesté devant le parlement du régime iranien, pour protester contre la part dérisoire prévue aux handicapés dans le budget 2019. Alors que le parlement a récemment adopté des mesures pour faciliter l’emploi et les déplacements des handicapés, le plan de budget présenté par Hassan Rouhani ne prévoie pas le minimum de financement nécessaire pour lancer les projets adoptés par le parlement.

Dimanche 6 janvier 2019, les handicapés protestent devant le parlement iranien

Dimanche 6 janvier 2019, les handicapés protestent devant le parlement iranien

 

Dimanche 6 janvier 2019, le personnel de la Caisse d’épargne Vahdat, a protesté devant le gouvernorat de la province à Mashhad (nord-est de l’Iran)

Dimanche 6 janvier 2019, le personnel de la Caisse d’épargne Vahdat, a protesté devant le gouvernorat de la province à Mashhad (nord-est de l’Iran)

 

À Mashhad, dans le nord-est de l’Iran, le personnel de la Caisse d’épargne Vahdat, a protesté devant le gouvernorat de la province, contre les licenciements dus à la récession économique.

Toujours dans le nord-est, à Tabas, une ville de la province de Khorasan méridional, les travailleurs des boulangeries se sont rassemblés pour manifester contre la non-augmentation de leurs salaires depuis quatre ans, alors que les coûts de la vie ont sensiblement augmenté.

Dimanche 6 janvier 2019, les travailleurs des boulangeries se sont rassemblés à Tabas (nord-est de l’Iran) pour manifester contre la non-augmentation de leurs salaires depuis quatre ans

Dimanche 6 janvier 2019, les travailleurs des boulangeries se sont rassemblés à Tabas (nord-est de l’Iran) pour manifester contre la non-augmentation de leurs salaires depuis quatre ans

 

Et enfin dans la province du Khouzistan, dans le sud-ouest de l’Iran, ce sont les retraités de la Compagnie de canne à sucre Haft Tapeh de la ville de Suse qui ont manifesté pour le deuxième jour successif pour réclamer les arriérées de salaires de leur période d’embauche qui reste impayées jusqu’à deux ans après leur retraite.

 

Recommandés

Derniers infos et articles