728 x 90

Iran - Nouvelle provocation :

Rouhani menace à nouveau de fermer le principal détroit d’Ormuz

Les embarcations des Gardiens de la révolution dans le détroit d’Ormuz / Photo des archives
Les embarcations des Gardiens de la révolution dans le détroit d’Ormuz / Photo des archives

Le président de la théocratie iranienne Hassan Rouhani a de nouveau menacé de fermer le détroit d'Ormuz, voie de passage pour près d'un tiers de tout le pétrole vendu par voie maritime.

"Si un jour les Etats-Unis décidaient de bloquer le pétrole iranien (exportations), aucun pétrole ne serait exporté du golfe Persique", a déclaré Rouhani mardi à la télévision d'État.

Le détroit à l'embouchure du golfe Persique est crucial pour l'approvisionnement énergétique mondial.

Rouhani a déjà proféré des menaces similaires, notamment après que le président Donald Trump eut menacé de réduire les exportations de pétrole iranien à néant.

(Avec AP)

Recommandés

Deniers infos et articles